France: Le Limousin aussi contaminé

J’espère que vous avez déjà visionné le reportage de france3 qui s’intitule « La France contaminée » où on parle de résidus miniers toxiques et radioactifs répandus, en France, un peu partout sous les autoroutes, sous les stationnements de centres d’achats et dans des terrains vagues. La magnifique compagnie Areva, une bonne citoyenne ne savait pas quoi faire avec ces résidus, alors elle les a tous simplement éparpillés un peu partout en affirmant que ça ne représentait aucun danger.

Encore en France, une autre compagnie française, COGEMA, une des filiales d’Areva, impliquée dans un épouvantable cas de contamination au Niger (Mines d’uranium au Niger) a exploité en Limousin des mines d’uranium qui ont aussi généré des problèmes de contamination où les mouvements de contestation se sont multipliés à partir du début des années 70.

« Dans les années 90 les opposants ont obtenu une pré-étude sur l’état radiologique des sites d’exploitation du Limousin, payée par les Conseils général et régional, effectuée par la CRIIRAD, association indépendante (Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité), et la société ALGADE choisie par la COGEMA, en bref: l’exploitation minière n’a eu aucun impact sanitaire en Limousin. L’inertie des élus et de la population aidant, les recommandations formulées par la CRIIRAD ont été enterrées. Mais cela n’empêche pas les problèmes de refaire surface très périodiquement: réservoirs d’eau potable de la ville de Limoges contaminés par les eaux d’exhaure des anciennes mines d’uranium « abandonnées ou délaissées ». (cité de l’article du site infonucleaire).

Comme quoi, les analyses et conclusions des organismes inféodés à l’industrie ont beau faire l’affaire des autorités politiques, les problèmes sont quand même là et finissent par apparaître.

“Nier un danger ne le fait pas disparaître. Cette attitude fataliste d’un autre temps ne relève pas de la rigueur scientifique ni de la transparence, mais de la prétention à ne pas affoler inutilement les populations ignorantes ”.

Appréciation figurant dans le rapport d’une Commission chargée d’une enquête publique relative au projet présenté par la COGEMA en vue d’être autorisée à réaliser, sur le site industriel de Bessines, un entreposage de 265,000 tonnes d’oxyde d’uranium appauvri. En décembre 1995, la Commission d’enquête émettait, à l’unanimité, un avis défavorable au projet. Pourtant, quelques jours auparavant, le Préfet de Haute-Vienne autorisait COGEMA à entreposer en ICPE (Installation classée pour la protection de l’environnement) 199,900 tonnes de sesquioxyde d’uranium appauvri à Bessines… Étrange!

En mai 2001 le Conseil d’État rejetait une requête en annulation déposée par les associations Limousin Nature Environnement et ADEPAL.

En 2003, La Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD), une firme indépendante du lobby du nucléaire, publiait un rapport sur L’impact radiologique des anciennes mines d’uranium de COGEMA en Limousin / un scandale persistant, démontrant « l’optimisme » de COGEMA et le laxisme de l’administration.

L’historique des événements survenus dans la saga opposant la COGEMA et Sources et Rivières du Limousin est disponible en pdf (http://www.sources-rivieres.org/IMG/pdf/historiquedossiercogemaSRL-2.pdf )

Malheureusement, de recours en retards, en appel, la COGEMA a été relaxée; la cour reconnaissant les faits mais invoquant le manque de précision des lois « les seuils de rejet qui n’ont pas été dépassés, quand bien même une pollution serait avérée en aval des rejets.

Voilà ce qui arrive et comment on traite les pollueurs dans une société très bien règlementée; imaginez ce que ça peut devenir dans une société comme la nôtre où les politiciens au pouvoir cherchent à tout dérèglementer pour laisser le champs libre à ceux qui veulent « faire des affaires ».

Advertisements

~ par Sept-Îles sans uranium sur 18 juin 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :