La réouverture d’une ancienne mine d’uranium, près de Grants (Nouveau-Mexique), à environ 100 km à l’ouest d’Albuquerque, serait retardée par la nouvelle législation du Colorado.

mont Taylor

Carte de la région. Le secteur du mont Taylor est marqué par un cercle rouge

La nouvelle réglementation du Colorado force les compagnies exploitant des concentrateurs d’uranium ou des mines à restaurer les lieux et à procéder à la décontamination avant de pouvoir exploiter de nouvelles installations.


Selon John Hamrick, vice president of milling at Cotter la compagnie principalement impliquée dans le cas de la contamination des eaux sous-terraines près de Denver (Colorado), cette nouvelle législation empêcherait le traitement du minerai du Mont Taylor au Nouveau- Mexique. La Cotter qui exploitait au Colorado et dont on a parlé dans des articles récents et la Rio Grande Resources appartiennent toutes deux à la General Atomics qui a son siège social a San Diego.

Des mines d’uranium et des concentrateurs qui opéraient au Nouveau-Mexique depuis les années 50, tout avait été fermé dans les années 80. Celle du Mont Taylor était une mine sous-terraine qui a finalement été inondée.
Les hausses récentes des prix de l’uranium a incité les minières à vouloir reprendre l’exploitation dans certains secteur dont la mine du Mont Taylor en faisant miroiter des emplois et du développement économique dans des communautés appauvries.

La contamination due à ces mines continue d’être un problème pour les habitants de ces régions et il semble que les activistes demeurent sceptiques face aux dires des minières qui affirment que les noouvelles technologies sont sécuritaires.

L’article du New Mexico Independant d’où sont tirées ces informations est daté du 10 mai dernier et contient encore une foule d’informations surprenante. Je vous invite à aller le lire du début jusqu’à la fin à cette adresse et à visiter tous les liens qu’il vous propose; il y a de quoi vous en apprendre beaucoup sur l’industrie de l’uranium et sur les conséquences qu’a l’exploitation de ce minerai sur les populations.

Advertisements

~ par Sept-Îles sans uranium sur 20 mai 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :